Découvrir l'histoire d'

Une institution centenaire

Histoire & Héritage

Depuis 1904, Histoire courte

La FIM a vu le jour le 21 décembre 1904, au restaurant Ledoyen, à Paris, sous le nom de Fédération internationale des Clubs Motocyclistes.

Le Motocycle-Club de France a organisé une course appelée la Coupe internationale à Dourdan, au sud-ouest de Paris, le 25 septembre 1904 avec la participation de l'Autriche, du Danemark, de la France, de l'Allemagne et de la Grande-Bretagne. La course a été remportée par la France, mais les conditions de course ont fait l'objet de différends. En conséquence, les autorités sportives des cinq pays représentés se sont réunies et ont proposé l'idée de créer la Fédération internationale des clubs motocyclistes (FICM).

La naissance de cette Fédération était cependant prématurée. En juillet 1906, à l'occasion de la Coupe internationale de Patzau, en Bohême, les représentants des pays participants – Allemagne, Autriche, France et Grande-Bretagne – décident à l'unanimité de dissoudre la FICM. Mais, pour une question de procédure, la FICM ne disparaît pas complètement. Elle est juste mise en sommeil, la Fédération britannique (ACU) étant la seule adhérente à partir de 1907.

Cinq ans plus tard, l'ACU (Auto-Cycle Union) prenait l'initiative de convoquer une réunion qui s'est tenue à Olympia, à Londres, le 28 novembre 1912. Des représentants de Belgique, du Danemark, de France, de Grande-Bretagne, d'Italie, des Pays-Bas et des États-Unis étaient présents. La FICM était réinstaurée afin de contrôler et de développer les aspects sportifs et touristiques du motocyclisme et d'aider les motards dans ces domaines. Deux semaines plus tard, un Congrès s'est tenu à Paris. Outre les pays déjà mentionnés, l'Allemagne, l'Autriche et la Suisse y prenaient part. Ces dix pays sont considérés comme les membres fondateurs officiels de la FICM. Le Marquis de Mouzilly St-Mars a été élu Président d'honneur et Sir Arthur Stanley Président. L'année suivante se tenait le premier événement international organisé sous l'égide de la FICM : les Six Jours internationaux de Trial.

Le nombre de Fédérations nationales affiliées à la FICM est passé de 10 en 1912 à 30 à la veille de la Seconde Guerre mondiale. En 1936 se déroulait au stade de Wembley la première finale mondiale de Speedway, le premier Championnat du monde officiel et le premier titre de champion du monde revenait au pilote australien Lionel van Praag.

En 1937, un accord a été trouvé entre la FICM et l'AIACR (l'Association internationale Automobiles, précurseur de la FIA) définissant leurs relations et assurant une collaboration très étroite entre les deux organisations.

Après la guerre, la FICM reprenait ses activités à partir de 1946. En 1947, aux Pays-Bas, une épreuve appelée le cross-country était organisée avec des pilotes venus de Grande-Bretagne, de Belgique et de Hollande : c'était le premier Motocross des Nations. En 1949, la FICM devient la Fédération Internationale Motocycliste (FIM). Cette même année voyait débuter la plus prestigieuse des compétitions de motocyclisme : le Championnat du Monde FIM des Grands Prix de Courses sur route.

En 1951, la FIM était reconnue par l'Union des associations internationales comme une organisation internationale non gouvernementale. Depuis 1959, la FIM est membre de la Fédération des Institutions Internationales Semi-Officielles et Privées basée à Genève (FIIG).

Le Championnat individuel de motocross a été créé au cours des années 1950, d'abord en 500cc puis en 250cc, tous deux devenant finalement des Championnats du Monde en 1957 et 1962 respectivement.

En 1958, M. Thomas Wynn Loughborough, secrétaire général de la FIM depuis sa restauration en 1912, prenait sa retraite. En janvier 1959, le siège de la FIM était transféré d'Angleterre, où la FIM se situait depuis sa refondation en 1912, en Suisse, plus précisément à Genève, pour des raisons de stabilité économique et politique.

Dans les années 60, c'était au tour du Trial d'apparaître, d'abord sous forme de Trophée, puis de Championnat d'Europe et enfin de Championnat du Monde en 1975. L'Enduro a débuté comme un Championnat d'Europe individuel de deux jours en 1968, et est devenu un Championnat du Monde en 1990. Le Championnat du Monde de course sur glace individuel a été créé en 1966, et le Championnat du monde de Long Track en 1971.

En 1967, la FIM devenait membre fondateur de l'Association générale des fédérations sportives internationales (AGFSI, GAISF en anglais). En 1984, la FIM entrait au Conseil international pour l’Éducation physique et la science du sport (CIEPSS). En 1994, la FIM est devenue membre du Conseil européen de la sécurité des transports (ETSC).

En janvier 1998, la FIM s'est vu accorder, à titre provisoire, le statut de Fédération reconnue par le CIO. En mai 1998, elle est devenue membre de l'Association des Fédérations sportives internationales reconnues par le CIO (ARISF).

En 1998, elle a été rebaptisée Fédération internationale de Motocyclisme. De nouveaux statuts ont été adoptés lors du Congrès qui s'est tenu au Cap.

En septembre 2000, lors des Jeux Olympiques de Sydney, la FIM a reçu le statut officiel de Fédération Reconnue par le CIO.
En 2001, la FIM est devenue membre affilié de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Les célébrations du Centenaire ont eu lieu lors du Congrès 2004 qui s'est tenu à Paris.

Le FIM a également signé un mémorandum de coopération avec le Programme des Nations unies pour l'Environnement en 2006, 2008 et 2012.

Un Plan stratégique de la FIM a été élaboré à partir de 2007 sous la présidence de Vito Ippolito, ce qui a entraîné d'importantes modifications de la structure de la FIM. De nouveaux statuts intégrant ces changements ont été adoptés par l'Assemblée générale à Macao (octobre 2010).

Siège
11, route Suisse
1295 Mies – Switzerland (depuis December 1994)
Staff permanent : 43 personnes

Membres
115 Fédérations nationales (FMN), regroupées en 6 Unions continentales (Afrique, Asie, Europe, Amérique latine, Amérique du Nord, Océanie).

Structure de la FIM
Composition du Conseil de direction :
Président : Jorge Viegas (Portugal)
Vice-président : Ignacio Verneda (Andorre)
Premier vice-président : Jacque Bolle (France)
Quatre membres du Conseil
Six Présidents des Unions continentales

Le Bureau exécutif est composé du Président, du Vice-président, du premier vice-président et d'un président de CONU représentant les Unions continentales.

Le CEO (Chief Executive Officer, ou Directeur Général) est un membre du Conseil de Direction et du Bureau exécutif sans droit de vote.

Le Conseil de Direction se réunit quatre fois par an (en principe en mars, juin, septembre et novembre/décembre). Cette dernière réunion doit se tenir au même endroit que l'Assemblée Générale.

Le Président et les membres du Conseil de Direction sont élus par l'Assemblée Générale (mandats de quatre ans). Les deux Vice-Présidents sont nommés par le Conseil de Pirection et le premier Vice-Président est nommé sur proposition du Président.

Commissions
Courses sur circuit, Motocross, Trial, Enduro, Rallyes tout-terrain, Course sur piste, E-Bike - Technique, Femmes et motocyclisme, Tourisme et loisir, Mobilité, Durabilité, Médicale, Juges internationale.

Les Commissions, y compris les Commissions technique, médicale et des juges internationaux, se réunissent deux fois par an dans le lieu de leur choix. Les commissions ont une nouvelle structure : elles sont présidées par un directeur. Le Bureau de chaque Commission est composé du Directeur, du coordinateur (sans droit de vote) et des membres du bureau. Les autres membres de la Commission sont des officiels ou des experts.

Sport et autres activités
Au niveau des compétitions sanctionnées par un titre de championne ou de champion du monde FIM, les compétitions sont réparties en sept disciplines. Courses sur Circuit (Grands Prix, Superbike, Supersport, Sidecar et Endurance), Motocross (avec les trois catégories, les femmes et les vétérans, mais aussi Motocross des Nations pour les équipes nationales, Supercross, SuperMoto, Motoneige); Trial (Trial, Trial Indoor, Trial des Nations féminin et masculin), Enduro (Championnats du Monde individuels, masculin, féminin et jeunes et le Concours International des Six Jours d'Enduro qui se court depuis 1913, la doyenne des compétitions de la FIM), Rallyes tout-terrain, Course sur piste (Grands Prix de Speedway, Speedway of Nations, Speedway jeunes, Long Track (individuel et Nations), Flat Track et Courses sur glace individuelles et par équipes). Enfin, E-Bike avec l’EX-Bike et les Coupes du Monde E-Bike d’Enduro. L’ensemble représente 64 Championnats et Coupes du Monde FIM.

La FIM est également engagée dans des activités non sportives - Tourisme, concentrations et loisirs ; affaires publiques , mobilité ou activités liées au sport, telles que la promotion des femmes dans le motocyclisme; les aspects techniques, médicaux, juridiques. Pour finir la durabilité liée à la fois aux domaines sportif et non sportif.

 

EN

1867

La première moto à vapeur a été fabriquée en 1867, dans l'usine du célèbre inventeur de la bicyclette Pierre Michaux.

 

EN

1885

Les inventeurs allemands ont produit la première moto dotée d’un petit moteur diesel 264cc en 1885. Ces inventions ont conduit au développement des motos et des activités de motocyclisme. Au début du XXe siècle, diverses compétitions de motocyclisme étaient organisées sans réelle coordination entre les pays et les organisateurs.

 

 

EN

1904

En 1904, lors de la Coupe internationale organisée à Dourdan (France) par le Club de France Motocycliste, des délégués de différents pays se réunissent et forment une commission internationale. C'était le début d'une coopération plus étroite entre les grands clubs de chaque pays. La Fédération Internationale des Clubs Motocyclistes - La FICM a été créée. Les membres fondateurs effectifs étaient 6: la France, l'Angleterre, l'Allemagne, l'Autriche-Hongrie, la Belgique et le Danemark. Le siège social était situé en France à l'Automobile-Club de France.

 

EN

1946

En raison des guerres consécutives, le développement des activités motocyclistes au niveau international a été compliqué.
Les activités de la FICM étaient très limitées.

 

EN

1949

En 1949, la FCIM change son nom pour devenir la FIM Fédération Internationale Motocycliste (FIM).

 

EN

1958

La FIM déménage ses bureaux du Royaume-Uni pour la Suisse.

 

EN

1970

Dans les années 70, les activités sportives de la FIM sont divisées en trois catégories :
1. Course sur route
2. Motocross et Trial
3. Course sur piste.

Alors qu'une commission technique existait, une commission médicale a été créée pour s'assurer de la condition physique des coureurs.

Un comité juridique a également été créé, composé de juges et d'avocats professionnels, pour traiter des questions judiciaires.

 

EN

1998

Le nom a été légèrement modifié en Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM) et 6 Unions continentales ont été créées : Europe, Amérique du Nord, Amérique latine, Asie, Afrique et Océanie.

 

EN

2000

La FIM est reconnue par le CIO comme seule autorité pour les activités de motocyclisme.

 

EN

2003

Adoption du Code Antidopage FIM en accord avec l'Agence Mondiale Antidopage (AMA).

 

EN

2006

Ratification d'un Mémorandum de coopération avec le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE).

 

EN

2021

La FIM compte un total de 115 fédérations affiliées.