Commission

Internationale Durabilité

La FIM s'est engagée à prendre soin de l'environnement et a créé sa Commission Internationale de Durabilité (CID) pour faire appliquer cette politique. L'adoption du premier Code FIM de l'Environnement remonte à 1994.

 

Commission Internationale de la Durabilité (CID)

La FIM s'est engagée à traiter les questions environnementales et a créé sa Commission Internationale de la Durabilité (CID) pour renforcer sa politique. L'adoption du premier Code de l'Environnement remonte à 1994. Ce document, dont la dernière version a été adoptée fin 2009, est mis à jour chaque année par la CID; c'est un instrument essentiel pour les fédérations nationales affiliées et autres organisateurs de manifestations FIM.

Ce Code édicte les règles et recommandations afin d'améliorer les relations entre le motocyclisme et l'environnement et de  promouvoir des manifestations durables.

Ces règles et recommandations concernent en particulier :

a) les questions liées au bruit, au carburant, à la protection du sol et au nettoyage

b) le comportement et les activités des spectateurs, organisateurs, directeurs de circuit/piste, participants aux courses et des usagers de la route

c) les devoirs des Délégués CID et des Commissaires Environnement

La FIM s'est engagée à traiter les questions environnementales et a créé sa Commission Internationale de la Durabilité (CID) pour renforcer sa politique. L'adoption du premier Code de l'Environnement remonte à 1994. Ce document, dont la dernière version a été adoptée fin 2009, est mis à jour chaque année par la CIE; c'est un instrument essentiel pour les fédérations nationales affiliées et autres organisateurs de manifestations FIM.

Ce Code édicte les règles et recommandations afin d'améliorer les relations entre le motocyclisme et l'environnement et de  promouvoir des manifestations durables.

Ces règles et recommandations concernent en particulier :

a) les questions liées au bruit, au carburant, à la protection du sol et au nettoyage

b) le comportement et les activités des spectateurs, organisateurs, directeurs de circuit/piste, participants aux courses et des usagers de la route

c) les devoirs des Délégués CID et des Commissaires Environnement

La Commission Internationale de la Durabilité (CID)

Elle traite toutes les questions relatives à la protection de l'environnement et établit une collaboration étroite avec toutes les Commissions sportives et extrasportives ainsi qu'avec les Collèges. Elle oriente le CdD sur toutes les mesures qu'elle estime devoir être prises.

Déclaration

La FIM (Fédération Internationale de Motocyclisme) est l'organe directeur du sport motocycliste et le défenseur du motocyclisme au niveau mondial.

Nous pensons que le sport doit servir de modèle et de vitrine pour promouvoir les valeurs et les bonnes pratiques et contribuer de manière significative au développement de l'éducation, de la cohésion sociale, de la santé et du bien-être ainsi que du développement durable. La pratique du motocyclisme en tant que moyen de transport ou de loisir ne cesse d'augmenter et devrait, par conséquent, être considérée comme une contribution à la réalisation des objectifs de développement durable.

La FIM s'est engagée à développer et à promouvoir un programme de durabilité afin de renforcer son impact positif sur l'environnement et sur la société et de réduire tout effet négatif éventuel.

L'objectif de la FIM est d'établir une culture de durabilité dans le sport motocycliste à travers le monde.

Afin d'atteindre cet objectif, nous allons :

  • Continuer à encourager un programme de protection de l'environnement.
  • Nous conformer à toutes les législations, réglementations, politiques, lois locales et accords de site pertinents conçus pour protéger l'environnement.
  • Suivre les progrès technologiques et les meilleures pratiques de gestion de l'environnement et les appliquer le cas échéant.
  • Poursuivre l'élaboration de règlements et de lignes directrices en matière d'environnement et chercher à améliorer les options visant à réduire le potentiel d'impacts négatifs sur l'environnement en matière de :
    • émissions sonores
    • contamination des sols et des eaux souterraines
    • émissions aériennes
    • protection de la biodiversité
    • protection et promotion du patrimoine culturel.

 

La FIM s'engage à soutenir et à promouvoir les énergies alternatives en organisant et en soutenant l'utilisation de véhicules à deux roues alimentés soit par l'électricité soit par d'autres sources d'énergie durables, et recherche également les meilleures options dans le cycle de vie des produits en promouvant l'économie circulaire.

Par cette politique durable et les points décrits ci-dessus, la FIM cherche à contribuer à la réalisation des Objectifs de Développement Durable.

Tous les employés, officiels (volontaires/rémunérés), concurrents, participants aux compétitions associées, participants non compétitifs et autres, impliqués à quelque titre que ce soit dans le sport motocycliste conduit sous l'égide de la FIM, sont fortement invités à se conformer à la politique de durabilité de la FIM.

Jorge Viegas, Président,
Fédération Internationale de Motocyclisme
Février 2020

Le Code Environnemental de la FIM est un document en constante évolution, mis à jour chaque année par le groupe de travail de la CID et approuvé par le Conseil de Direction à la fin de l'année. Toutes les mises à jour sont basées sur les observations faites par les commissaires environnementaux lors les compétitions. Ces fonctionnaires sont nommés par les Fédérations Nationales hôtes et leur tâche consiste à s'assurer que le Code est respecté lors de chaque événement. À l'aide de listes de contrôle, les commissaires signalent toute anomalie survenue pendant la compétition au directeur de course, puis en envoient une copie à la CDI. Grâce à ces observations, le groupe se tient au courant de ce qui se passe sur le terrain. Les membres de la Commission eux-mêmes exercent également des activités de surveillance.

L'évolution constante du Code, basée sur une politique d'amélioration continue, fait en sorte que les événements se déroulent selon une réglementation efficace reflétant les dernières réflexions. Au fil du temps, le Code a été mis en conformité avec une partie des objectifs de développement durable des Nations Unies axés sur le développement durable, et contient des articles relatifs à la lutte contre le changement climatique, en faveur de la biodiversité et de l'égalité des sexes entre autres. Les éditions les plus récentes du Code comprennent des articles soutenant l'économie circulaire, la biodiversité, l'énergie et le recyclage des déchets.

Le Code Environnemental en quelques mots

  • Première création en 1992
  • Le premier groupe de travail s'est réuni à Genève en 1993.
  • Les priorités du premier Code étaient la protection du sol, des eaux souterraines et la réduction des niveaux de bruit.
  • Plus tard, le Code a intégré certains des Objectifs du Millénaire pour le développement et, récemment, les objectifs de développement durable.
  • Aujourd'hui, les commissaires environnementaux de chaque événement utilisent une liste de contrôle pour s'assurer que le Code est respecté.
  • Le code est mis à jour chaque année.
  • En 2020, le Code a été réorganisé et de nouvelles réglementations, dont la conservation et la promotion de la biodiversité, ont été intégrées au Code.
  • En 2020, le chapitre sur les carburants a été remplacé par un chapitre sur l'énergie.
     

Code de l'Environnement FIM 2021

Pour chaque championnat FIM, coupe ou rassemblement classique FIM, la FMNR doit nommer un commissaire environnemental qui s'occupe uniquement des aspects environnementaux et qui doit avoir suivi avec succès un séminaire organisé par la Commission Internationale de Durabilité de la FIM (ci-après CID).

Tâches du commissaire environnemental :


a) S'assurer que le Code Environnemental de la FIM est respecté.

b) Avoir accès à toutes les informations concernant la manifestation et doit être en mesure de donner des recommandations à l'organisateur et au président du jury ou au chef des commissaires sur tous les aspects de la manifestation liés à la durabilité avant, pendant et après la manifestation.

c) Participer conjointement avec l'organisateur à l'élaboration du Plan de Gestion Environnementale et de la Carte de Gestion Environnementale et envoyer à la coordination de la Commission Sportive correspondante le plan mentionné tel que décrit dans les articles 5.1 et 5.2 du présent Code.

d) Rédiger un rapport sur la base d'une check-list préparée par la Commission Internationale du Développement Durable et l'envoyer dans les 48 heures à l'Administration FIM (cid@fim.ch). Une copie doit également être remise au président du jury ou au commissaire en chef, au coordinateur de la commission et au délégué environnemental de la FIM s'il est présent à la manifestation. En cas de première infraction à ce point, le Délégué à l'Environnement recevra un avertissement de la FIM par le biais de sa FMN. En cas de seconde infraction, la FIM peut prononcer une suspension de la licence allant jusqu'à 12 mois à l'encontre du commissaire environnemental. La FIM enverra également un avertissement à la FMN du commissaire environnemental.

e) Instruire les officiels lors des séminaires nationaux des différentes disciplines.

f) Avoir le droit d'assister à toutes les réunions ouvertes du jury international, mais sans droit de vote.

g) En cas de non-respect ou de violation des dispositions contenues dans le Code Environnemental de la FIM, le commissaire environnemental doit immédiatement remplir le Formulaire d'Incident Environnemental Officiel (Annexe C) et le remettre au Directeur de Course et au Secrétaire Officiel de la manifestation avec une confirmation écrite, fournissant les détails de l'infraction.

Appendix C file

JOINT DECLARATION OF COMMITMENT TO ENVIRONMENTAL SUSTAINABILITY
AND THE ADVANCEMENT OF WOMEN

Original Version

We, the Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM), during the Women and Sustainability Conference that took place on 19 and 20 November two thousand and fifteen, by means of the present declaration and
CONSIDERING the sustainability policy that the International Motorcycling Federation signed in the person of its President Vito Ippolito in 2012, setting out the FIM’s commitment to sustainable development;
CONSIDERING the Environmental Code ratified by the FIM General Assembly in 1995 during the Congress held in Karlstad, Sweden, which came into force on 1 January 1996 and applies to all events organised under the FIM’s jurisdiction;
CONSIDERING the Memorandum of Understanding signed by the FIM and the United Nations Environment Programme (UNEP) in the year 2006 and recently ratified in 2015;
CONSIDERING the Advancing Women Programme presented by the FIM Women in Motorcycling Commission (CFM) in February 2014;
CONSIDERING the Brighton Declaration on Women and Sport, signed by the FIM in 2006 in the interests of equality, development and peace;
RECOGNISING that sport represents a significant contribution to the development of education, social cohesion, health and wellbeing and sustainable development;
RECOGNISING that sport represents the highest values and that it cultivates high-level athletes who represent that ideal;
RECOGNISING that the practice of motorcycling, as a means of transport or recreation, continues to increase and that it should therefore be considered from an environmental point of view;
RECOGNISING the important role played by sport in society and its pursuit of equality between men and women;
RECOGNISING the right of men and women to practise sport in a healthy and clean environment;
RECOGNISING that motorcycling is one of the most largest constituents of national and international sports calendars, attracting a growing audience that produces significant economic impacts and that, like any other human activity, sports events generate positive and negative impacts and that they bring about an increase in the cohesion of our society, stimulate the economy and raise awareness of environmental issues;
RECOGNISING the principles of equity and equality in society and in sport;
EMPHASISING

  • that every person has the right and should have the opportunity to take part in sport that is safe, inclusive and clean and that preserves the rights, dignity and respect of the individual;
  • that every person has a right to enjoy nature while, at the same time, respecting its value to humanity;
  • the importance of including women in sports events and especially those that have traditionally been considered predominantly for men;
  • women’s potential, knowledge, experiences and values with which they can contribute towards the sustainable development of sport;
  • the importance of women’s participation in leadership, administrative, technical and sporting roles;
  • that education is one of the fundamental pillars of sustainability;
  • that applying the principles of sustainability will guarantee and vouchsafe the practice of sport for future generations;

hereby declare our commitment to:

  • Set up and maintaining a programme of environmental sustainability, awareness, understanding and appreciation.
  • Comply    with    the    legislation,    regulations,    policies,    laws    and    local agreements designed to protect the environment.
  • Monitor and evaluate technological advances and good environmental practices and applying them as appropriate.
  • Pursue constant improvement and re-evaluation, especially with programmes that foster the environmental education of our competitors, organisers, promoters, officials, staff, and environmental ambassadors through the Ride Green programme.
  • Respect and value our volunteers.
  • Foster female participation in all spheres: administrative, sporting and technical
  • Foster a sport that is inclusive and respectful
  • Continue improving and adapting our environmental regulations, through the FIM Environmental Code, to ensure that it is enforced.
  • Use sport and its values as a vehicle to inspire the great sports family
  • Develop tools and structures to foster the dissemination and sharing within the motorcycling world and among all its stakeholders of best practices with regard to the sustainability of major international sports events held under the FIM’s jurisdiction
  • Further exchanges of expertise about sustainability within the FIM family.
  • Do what is in our power to ensure that our natural environment is be protected from any form of negligence, exploitations or any practice which may cause its degradation.


Vito Ippolito - FIM President,
Ignacio Verneda - FIM CEO,
Kattia Juárez Hernández - FIM Sustainability Commission (CID) Director,  
Nita Korhonen - FIM Women in Motorcycling Commission (CFM) Director

November 2015

La Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM) a le plaisir de lancer un appel à candidatures pour le prix FIM de l'environnement annuel. A travers ce Trophée, la FIM souhaite reconnaître et témoigner son estime à celles et ceux qui ont contribué de manière significative à la préservation et à la protection de l'environnement, et encourager une plus grande prise de conscience des préoccupations environnementales et sociales.
 

Télécharger le formulaire ici

Date limite : 31 août 2021

Semaine de la Durabilité 2021

Télécharcher le kit complet

 

Guides for sustainable Events

Télécharger le guide

 

25 years Riding Green Book

Télécharger le livre

 

Composition de la Commission